Qu’est ce que le coût par clic ?

Lors de financement de vos publicités en ligne, le calcul des dépenses et du retour d’investissement reste essentiel. Vous pouvez faire appel à une agence SEA pour optimiser votre projet publicitaire. Notez bien que le coût par clic figure parmi les paramètres que l’on doit étudier de près. Il vous permet de générer plus de trafic.

Coût par clic : comment se calcule-t-il ?

Le coût par clic ou CPC est défini à partir du nombre de clics et de la taille du budget affecté à la publicité. Le cost per clic met en évidence le rapport entre le coût total du projet et du nombre de clics effectués. L’annonceur paie auprès de l’éditeur du site d’annonce le CPC.

  • CPC moyen = coût publicitaire/nombre de clics

Lors d’un projet publicitaire, l’analyse du coût par clic réel reste très importante. Elle indique le montant que vous devez payer pour chaque clic obtenu. En parallèle, étudiez bien le CPC max ou coût par clic maximal que vous êtes en mesure de payer par clic.

À quoi sert le CPC ?

Le coût par clic permet d’améliorer le trafic dans un site web. Ainsi, pour augmenter la probabilité de conversion de votre site e-commerce par exemple, optez pour le CPC. Il sert également à mesurer le retour d’investissement de vos publicités. Notez que sur le display Google, l’éditeur utilise un système d’enchères pour déterminer le CPC.

Concernant le coût par clic, de nombreux paramètres déterminent son montant. Premièrement, chaque site d’annonce dispose d’un tarif particulier et parfois personnalisé selon le besoin de l’annonceur. Deuxièmement, la situation géographique entre jeux sur l’indication des prix. Par exemple, en France le CPC avoisine 1 € en général. Par contre aux États-Unis, il atteint jusqu’à 2 €. Troisièmement, le choix des mots-clés entre également en jeu et a un impact sur le CPC. 

CPA, CPM et CPL : sont-ils intéressants ?

Le CPA ou le coût par action (cost per Action) est la somme que l’on doit payer à chaque conversion effectuée. On l’appelle également coût par conversion. Il sert aussi d’un indicateur important pour évaluer la performance d’une publicité.

Le CPM ou le coût pour mille (cost per mille) concernent le budget pour obtenir mille impressions. Il est essentiel pour mettre en avant la notoriété de votre société ou de vos produits.

Le CPL ou le coût par lead (cost per lead) correspond au somme que vous engagez pour un prospect remporté.

Comment calculer le coût par clic ?
Quelles sont les grandes étapes pour lancer une campagne AdWords ?